Pour les élus de la Pévèle, le projet de ligne THT ne passe toujours pas

Extrait de la voix du nord, le 4/01/2014

Le projet de ligne à très haute tension Avelin-Gavrelle continue de fédérer les maires de la Pévèle contre lui. Au côté du député Thierry Lazaro, une partie d’entre eux se sont réunis à Attiches pour dire non aux conditions de la concertation avec Réseau transport électricité (RTE), le maître d’ouvrage. À terme, ils pourraient créer un syndicat intercommunal à vocation unique (SIVU) pour mieux faire entendre leur voix.

« La Pévèle est l’un des endroits les plus bucoliques au sud de Lille », estime Thierry Lazaro, député de la 6e circonscription du Nord, précisant que le lieu « est un bien commun, pas seulement apprécié par les autochtones ». Alors le parlementaire ne goûte guère le fait que RTE souhaite y implanter une nouvelle ligne à très haute tension (en novembre, les amis du PP s’inquiétaient du projet). Ou du moins, il n’apprécie pas les conditions du projet.

« On peut comprendre l’intérêt économique et énergétique d’un tel chantier, mais on veut plus de réponses aux questions qu’on se pose. Je pense d’ailleurs que beaucoup de nos compatriotes sont capables d’entendre le discours de RTE, à condition que le débat ne soit pas tronqué. » Des propos appuyés par plusieurs maires des communes concernées par le projet.

Lire la suite