Soirée de mobilisation à Tourmignies

Extrait de la voix du nord, le 4/12/2013

L’association Rassemblement pour l’évitement des lignes (RPEL59) a organisé, vendredi, une soirée de mobilisation à Tourmignies dans l’idée d’évaluer la pertinence du projet de ligne à très haute tension (THT) mis en place par RTE et d’en discuter avec les habitants.

Pour ce nouveau rendez-vous d’opposition au projet de renforcement de la ligne THT Avelin-Gavrelle, différents intervenants ont été invités. Il y avait aux côtés de Jean-Marie Thibaut (président de RPEL59), Stéphane Baly de Virage, d’Énergie Nord – Pas-de-Calais, Guy Desbiens, des Amis du PP, Stéphane Renversez et le docteur Foucart de l’ADBM ainsi que des élus, tels Christian Musial, maire de Leforest, et Alain Duchesne, maire de Tourmignies.

Stéphane Baly a estimé que la confusion régnait concernant les besoins énergétiques réels en soulignant que « RTE se fonde sur une évolution passée et un modèle extrapolatif » puisque « la tendance n’est plus à l’augmentation de la consommation d’énergie ». Il a notamment appuyé son propos en rappelant qu’« un ménage français consomme 30 % de plus qu’un ménage allemand ». Preuve qu’en matière d’économie d’énergie il y a encore de quoi faire.

Pour les opposants, « RTE prône la croissance de la consommation alors qu’on s’achemine vers une décroissance de la consommation d’énergie et des émissions de gaz à effet de serre » ils estiment que « le projet RTE ne répond pas un réel besoin ».

Lire la suite